+226 78155595  
cimidi@cimidi.org

Ouagadougou,
BURKINA FASO

Affichages : 51

LA CLE DE LA PRIERE

La prière est l’art de communiquer de manière efficace avec Dieu pour qu’il nous exauce. Comment en effet un homme inconnu parmi les  sept milliards de personnes de la terre, habitant dans un village tout aussi inconnu peut-il parler de là où il est, que sa prière monte et atteigne le trône de Dieu, et que Celui-ci l’entende, l’écoute, examine sa requête et  l’exauce ?

La clé sert à ouvrir ou à fermer une serrure, à serrer ou à desserrer un boulon. Si donc la prière est une clé, c’est qu’à chaque situation correspond une prière particulière. N’importe quelle prière en tant que clé ne peut ouvrir n’importe quelle porte. De même si vous perdez la clé de votre voiture, de votre coffre fort ou de votre maison, vous n’en aurez plus accès. Chacun a la clé de la prière qui correspond à sa situation. La clé de la maison de ton voisin ne peut ouvrir ta maison à toi et vice versa. Un ministère sans la clé de la prière est un ministère mort. Le succès de ton ministère dépend de ce que tu fais avec la clé de la prière.

Dans hébreux 4 :16, il est dit : « Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. » Le trône de la grâce, bien qu’il s’agisse d’une grâce, a aussi sa clé d’accès.

Six révélations nous permettent d’avoir accès à ce trône.

Première révélation : Dieu exauce toujours la prière et celle-ci doit être enseignée pour être bien maîtrisée
Jean 11 : 41-42 : «…Et Jésus leva les yeux en haut, et dit : Père, je te rends grâces de ce que tu m'as exaucé. Pour moi, je savais que tu m'exauces toujours… »

Jésus affirme ici que, le concernant, Dieu l’exauce toujours, lui considéré ici dans sa dimension humaine. Lorsqu’il se trouve dans des épreuves ses larmes se transforment en joie (hébreux 5 :7). Certains diront que pour eux, c’est de temps en temps que Dieu les exauce et d’autres jamais. Une prière qui n’est pas exaucée n’est pas une prière.

Dans Luc 11 :1, les disciples de Jésus ayant remarqué sa vie de prière, celle dans laquelle il est toujours exaucé, lui demande de leur enseigner à prier. Avez-vous jamais appris à prier ? Généralement les gens apprennent à prier sur le tas avec leurs voisins d’église à force de les entendre débiter des paroles en guise de prières. Finalement peu savent réellement comment prier. On a besoin d’être enseigné à prier, sinon il n’y aura pas d’efficacité.
Deuxième révélation : la prière apporte toujours la joie parfaite
Quand la clé de la prière est bien utilisée et que l’on reçoit l’exaucement, nous avons la joie parfaite : « En ce jour-là, vous ne m'interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom. Jusqu'à présent vous n'avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, afin que votre joie soit parfaite. »

Pourquoi continuerai-je à prier si je ne suis pas exaucé ? Pourquoi continuerai-je à venir à des réunions de prière m’essouffler si je ne reçois aucun exaucement ? Toute motivation disparait dans ce cas et c’est pourquoi beaucoup ne prient plus.
Troisième révélation : la prière d’importunité
Certaines prières ne sont pas exaucées immédiatement. Ces prières mettent souvent en relation trois personnes. Celui qui prie s’adresse à celui qui a la solution (Dieu) au profit d’une autre personne en danger ou dans un besoin pressant. Cette sorte de prière nécessite de la persévérance car Dieu veut savoir si vous êtes prêt à payer le prix pour sauver votre frère. Si vous abandonnez, un malheur adviendra mais si vous persévérez, celui qui a la solution vous exaucera à coup sûr. La prière d’importunité  correspond au stade d’université de la prière où l’on frappe et attend que l’on vous ouvre ou pas la porte.

Quatrième révélation : la prière et le jeûne
Le jeûne ne change pas Dieu. Le jeûne c’est pour soi-même. Il permet d’ôter l’incrédulité qui empêche d’avoir de l’efficacité dans la prière. Dans Mathieu 17 : 19-21, Jésus reproche à ses disciples d’être incrédules et de ne par conséquent pas être en état de chasser un démon en particulier. Pour chasser cette incrédulité, il enseigne qu’il leur faudra jeûner afin d’être dans les bonnes dispositions pour chasser le démon. Cela ne veut pas dire que pour tout démon il faudra jeûner auparavant. Nous avons déjà reçu toute autorité pour les chasser (Mathieu 10 :1). Le jeûne n’interviendra que pour nous fortifier et ôter l’incrédulité. Le jeûne agit ici comme un lubrifiant pour permettre à la clé de la prière de bien tourner dans la serrure.

La veuve (faible parmi les faibles) face au juge inique (monde satanique) n’a pu trouver solution à son problème que grâce à son insistance (prière d’importunité). Cette prière persévérante a un impact certain sur Satan qui finit toujours par lâcher prise. Il faut disposer d’équipes de gens capables dans les églises de secouer le monde satanique par des prières dites avec foi et autorité.
Cinquième révélation : la prière de la foi
Jacques 5 :14 : « Quelqu'un parmi vous est-il malade ? Qu'il appelle les anciens de l'Église, et que les anciens prient pour lui, en l'oignant d'huile au nom du Seigneur ». La prière de la foi ne tient pas compte des circonstances. Elle a les regards fixés sur Jésus l’auteur et le consommateur de la foi et est basée sur sa Parole. Ainsi c’est en soi que l’on prend conscience des réalités invisibles pour les manifester dans le visible par la foi. L’église à laquelle tu penses est déjà construite en toi. Fais là donc sortir. S’il n’y a rien en toi, rien ne sortira.

Sixième révélation : la forme supérieure de la prière
Romains 8 : 26-27 : « De même aussi l'Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu'il nous convient de demander dans nos prières. Mais l'Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables ; et celui qui sonde les cœurs connaît quelle est la pensée de l'Esprit, parce que c'est selon Dieu qu'il intercède en faveur des saints. » Jude 20 : « Pour vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, et priant par le Saint Esprit…»

Il s’agit de la prière en langues ou prière en Esprit. Satan haie cette prière et essaiera toujours de vous amener à douter de la véracité de votre prière en langues, celle-ci étant d’une efficacité redoutable pour des révélations et contre les forteresses sataniques. Satan ne comprend aucun mot de ce qui est dit et se retrouve totalement déstabilisé. « En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c'est en esprit qu'il dit des mystères. » (1 corinthiens 14 : 2). L’exaucement de la prière en langues est certain car c’est selon Dieu qu’elle est dite. Il faut s’exercer à faire de longues prières en langues (deux à trois heures et plus) et vous verrez le ministère transformé.

L’ensemble de ces six révélations a pour but de vous permettre d’avoir accès au trône de grâce et d’être exaucé. Voici quelques références bibliques qui vous inspireront pour des prières efficaces.
2 chroniques 7 :1 : « Lorsque Salomon eut achevé de prier, le feu descendit du ciel et consuma l'holocauste et les sacrifices, et la gloire de l'Éternel remplit la maison. »
2 chroniques 30 :27 : « Les sacrificateurs et les Lévites se levèrent et bénirent le peuple ; et leur voix fut entendue, et leur prière parvint jusqu'aux cieux, jusqu'à la sainte demeure de l'Éternel. »
Daniel 9 : 21 : « je parlais encore dans ma prière, quand l'homme, Gabriel, que j'avais vu précédemment dans une vision, s'approcha de moi d'un vol rapide, au moment de l'offrande du soir. »
2 Rois 6 : 15-18 : « Le serviteur de l'homme de Dieu se leva de bon matin et sortit ; et voici, une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à l'homme de Dieu : Ah ! mon seigneur, comment ferons-nous ? Il répondit : Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. Élisée pria, et dit : Éternel, ouvre ses yeux, pour qu'il voie. Et l'Éternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d'Élisée. »
Actes 12 : la prière de foi de l’église permit qu’un ange du Seigneur vienne libérer Pierre de prison.
2 corinthiens 1 :11 : « vous-mêmes aussi nous assistant de vos prières, afin que la grâce obtenue pour nous par plusieurs soit pour plusieurs une occasion de rendre grâces à notre sujet. » ; Romains 15 : 30-31 ;  (soutenir les serviteurs de Dieu par la prière).
La prière de confrontation : Elie se confronte aux prophètes de Baal et Astarté
Aaron et Hur et Hur soutiennent Moïse dans la prière pour que Josué dans la vallée puisse vaincre l’ennemi
Dans 1 Samuel 1 et suivants, Anne révolutionne sa vie de prière en cessant de compter désormais sur les prières de son mari.

Puissent ces références bibliques vous enseigner la prière victorieuse pour le succès du ministère.

La Rédaction du CIMIDI